Soutien gorge d’allaitement : quelle taille choisir ?

La majorité des femmes (environ 70%, selon les sources) ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge au quotidien. La plupart des femmes se trompent sur leur taille parce qu’elles n’ont jamais pris leurs mensurations ou fait attention à quelques détails pendant l’utilisation de leur soutien-gorge.

Pour bien choisir son soutien-gorge d’allaitement il faut donc commencer par se faire mesurer et évaluer ses besoins en termes de maintien et confort par rapport à un moment précis de votre allaitement : démarrage, après 3 ou 4 semaines, après quelques mois... Le corps change pendant la période d’allaitement maternel et le soutien-gorge d’allaitement que vous avez choisi pour les premiers jours à la maternité ne sera pas forcément celui qui vous conviendra le mieux quelques semaines après.

Si vous utilisez un soutien-gorge d’allaitement à la bonne taille, vous sentirez physiquement la différence. Un bon soutien gorge d’allaitement donnera à votre poitrine le maintien qu'il faut et le galbe que vous souhaitez. Vos seins paraîtront plus fermes.  De même, un soutien-gorge d’allaitement de taille adéquate est important pour votre santé. Un soutien-gorge trop grand ne sera d’aucune utilité et pourra nuire au soutien de vos seins. En plus, esthétiquement, une poitrine mal soutenue alourdit votre silhouette. Dans l’autre sens, un soutien-gorge trop petit risque de vous entailler la peau et pourra abîmer le tissu mammaire.

On entend souvent dire au moment d’acheter un soutien-gorge d'allaitement "prenez une taille de bonnet en plus et une taille de soutien-gorge en plus par rapport à votre taille actuelle à la fin de la grossesse". Ce conseil peut s'avérer vrai pour beaucoup de femmes mais cette règle n’est pas universelle. Du coup, beaucoup de jeunes mamans portent la mauvaise taille de soutien-gorge pendant toute la durée de leur allaitement, ce qui est très dommage. Les seins ont besoin d’être bien soutenus avec les changements qu’ils subissent pendant la grossesse, l’allaitement maternel et le sevrage.

L’idéal est de se mesurer plusieurs fois tout au long de cette période. Pour connaître la bonne taille de soutien-gorge maternité et allaitement, prenez l’habitude de vous mesurer souvent. Et encore mieux, dépassez votre pudeur et faites vous mesurer par une autre personne pour être sûre que le ruban-mètre soit droit et les mesures bonnes.

N'oubliez pas, dans le doute prenez un soutien-gorge d'allaitement extensible, qui s'adapte à plusieurs bonnets, et avec plusieurs niveaux de crochets pour qu'il soit facilement plus ou moins serré. Chez Mama-wear des rallonges extension pour soutien-gorge d'allaitement sont disponibles à l'achat. Une solution simple et pas chère, dans certains cas.