Soutien-gorge d’allaitement avec ou sans armatures ?

 

Soutien-gorge d’allaitement avec ou sans armatures ? : une des principales questions des femmes qui allaitent au moment d’acheter leur soutien gorge pour allaiter. Il n’y a pas de consensus : certaines femmes préfèreront un soutien-gorge d’allaitement avec armatures, d’autres ne le supporteront pas.


Soutien-gorge d'allaitement

Idéalement allaitez au moins 1 mois avant d’investir dans un soutien-gorge à armatures. Votre poitrine ne sera plus gonflée comme au début de l’allaitement et vous pourrez choisir la taille plus sereinement. Aussi beau et aussi cher qu’il soit, un soutien-gorge ne va pas vous mettre en valeur s’il n’est pas à la bonne taille, donc au début prenez plutôt un soutien-gorge qui s’adaptera aux changements de taille et forme de votre poitrine.


En effet, certains spécialistes déconseillent l’utilisation de soutien-gorge spécial maternité ou allaitement avec des armatures dès la grossesse car il semblerait qu’elles puissent gêner l’épanouissement naturel du sein. Le sein de la femme enceinte change de forme et de taille en vue de l’allaitement maternel. Si les armatures du soutien-gorge ne sont pas assez souples, elles pourraient ainsi gêner l’irrigation sanguine du sein ou compresser les canaux lactifères en plein développement. Dans ce cas, vous risqueriez d’avoir des douleurs.


De nos jours, les fabricants de renom proposent de nouveaux modèles de soutien-gorge à armatures pour les femmes qui allaitent. Ces soutien-gorges d'allaitement sont spécifiquement conçus avec le but de bien maintenir la poitrine sans pour autant augmenter le risque de mastite, lymphangite, douleurs… Leur objectif : maintenir les seins tout en douceur et sans les compresser, même avec les armatures.


Si vous choisissez d’utiliser des soutiens-gorges d’allaitement à armatures, ces armatures doivent être très souples de façon à épouser la morphologie du sein et à suivre les mouvements de la femme sans la comprimer. Commencez par acheter un modèle à armatures (de bonne qualité, bien évidement) et faites l’essai. Sachez cependant que même des femmes habituées aux armatures en temps normal peuvent mal les supporter pendant l’allaitement maternel.


Même si vous adorez votre soutien gorge d’allaitement à armatures, évitez de dormir avec. Si vous dormez de côté, par exemple, les armures du soutien-gorge risquent d’appuyer sur vos seins gonflés avant la tétée et vous gêner. Ayez en tête que certains modèles de soutien-gorge d’allaitement sont spécialement conçus pour la nuit et les modèles basiques sans couture apparente bien plus confortables pour la nuit.


Bricoler un soutien-gorge avec armures pour l’allaitement n’est en aucun cas recommandable (comme vous l’avez bien compris).

Par principe de précaution, nous ne conseillons pas les soutien-gorge d'allaitement avec armatures au début de l'allaitement maternel.