Les tissus utilisés pour les vêtements d’allaitement Mama-Wear : informations et conseils d'entretien.

La plupart des vêtements d’allaitement de Mama-wear sont fabriqués avec deux matières : le coton et la viscose. Nous retrouvons aussi des vêtements d’allaitement en laine, en polyester (surtout en hiver), en chanvre, en bambou, en modal et en soja. Pour avoir un tissu plus extensible et qui s »adapte mieux aux changements morphologiques de la grossesse et du post-partum, plusieurs modèles de vêtements d’allaitement utilisent des tissus avec  5% à 10% d’élasthanne. Il est recommandé de suivre à la lettre les instructions figurant à l'intérieur des vêtements d’allaitement.

 Le coton : très largement utilisé dans l’industrie textile, pas besoin de le présenter. C’est la fibre naturelle la plus connue et la plus produite. Les vêtements d’allaitement en coton ne sont pas tous semblables, certains tissus étant plus fins que d’autres.

Les vêtements d’allaitement en coton supportent  bien la chaleur, toutefois, il est conseillé de ne pas laver le coton imprimé à plus de 60°. Au premier lavage, il est préférable de laver votre vêtement d’allaitement sur un cycle froid pour préserver la qualité du coton. Par la suite,  si vous souhaitez préserver votre habit, il est conseillé de le laver à l'eau tiède (30 à 40°C). Le séchage des vêtements d’allaitement en coton en machine est possible mais ce type de séchage peut casser les fibres de coton, altérer les couleurs et rétrécir de vêtement.

Le coton biologique (coton bio

 

La viscose : très utilisée pour les vêtements à la mode à cause de son aspect soyeux, sa légèreté et son tombé fluide. Elle a été crée par un français à la fin du XIXème siècle. Son principal attrait : un tissu qui ressemble la soie mais plus économique. La viscose est obtenue à partir de la cellulose des végétaux. Ce n’est pas une fibre naturelle, mais une fibre artificielle développée à partir d’une matière première naturelle qui passe par des transformations chimiques.  

 

Les vêtements d’allaitement en viscose sont doux et moulants. Le tissu est plus fin que le coton et il n’absorbe pas la transpiration. Il se distingue par un très beau tomber grâce à la densité de la matière supérieure à celle du coton. Ce sont des vêtements esthétiques et confortables, qui ne vont pas feutrer ni pelucher avec l’usage quotidien. Certaines clientes adorent sont coté fashion.  D’autres préfèrent les vêtements en coton, avec un tissu plus épais et qui donne plus la sensation de chaleur (bon c’est un peu subjectif).

 

Lavez vos vêtements d’allaitement en viscose à 40 C au maximum (à l’eau froide c’est encore mieux), toujours à l’envers avec un programme « délicat ». Evitez au maximum de mettre vos vêtements dans le sèche-linge (Si besoin : température modérée) . Vous pouvez les laisser sécher sur cintre, ils sècheront vite. Repassez votre vêtement d’allaitement en viscose toujours à l’envers (150 C – fer doux, même température que la soie) et encore humide (ou sous un linge humide).

 

Le modal : pas très utilisé dans nos  vêtements d’allaitement, c’est une fibre artificielle raffinée, proche de la maille de soie. Les vêtements et sous-vêtements en modal sont très doux. Cette étoffe est fine, souple et fluide. Mêmes conseils d’entretien que pour les vêtements d’allaitement en viscose. Il s restent en général souples et doux même au bout de plusieurs lavages. Les vêtements en modal sont très transpirants.

 

Le bambou : se présente parfois mélangé avec le coton, parfois en viscose de bambou (viscose faite avec la cellulose du bambou). Certains attribuent aux vêtements en bambou des vertus écologiques,  car le bambou pousse sans engrais et avec peu d’eau. D’autres au contraire prétendent que la fabrication de la viscose de bambou est polluante car dans le procédé traditionnel d’obtention de la viscose, le disulfure de carbone est utilisé (un produit chimique polluant). Difficile de trancher sur la question et savoir jusqu’où les tissus à base de bambou (viscose étant l’un d’entre eux) sont plus ou moins bénéfiques à l’environnement que ceux en coton.